Ernest

Les raccourcis clavier sous KDE

Dernière modification : 2014-10-26 14:59:01

Le logo de KDE 2 (paskilé+jolee)

Sommaire


Introduction

Ce tutoriel est consacré aux raccourcis clavier dans KDE. Il est testé sur KDE 4.8 installé sur une Debian Jessie (Testing à l'heure où je tape ces lignes). Il est en construction, car le sujet est vaste. Pour l'heure, nous nous concentrons sur la création de raccourcis clavier permettant de lancer une application à travers un exemple.

[ sommaire ] | [ home ]


Raccourcis clavier pour lancer une application

Nous travaillons avec un exemple : attribuer au programme filezilla (client FTP graphique).

1) Aller dans le Menu K et ouvrir "Configuration du système"

Capture écran 1
Configuration du système


2) Dans "Configuration du système", ouvrir "Raccourcis et gestes"

Capture d'écran 2
Raccourcis et gestes


3) Vérifier que "Raccourcis personnalisés" est bien sélectionné puis faire un clic droit sur "KMenuEdit", sélectionner "Nouveau", "Raccourci clavier global" et cliquer sur "Entrée du menu K"

Capture d'écran 3
Entrée du menu K


4) Un nouvel item apparaît dans la liste des entrées de KMenuEdit intitulé "Nouvelle action". Changer ce nom pour "Filezilla" et presser la touche [Entrée]

Capture d'écran 4
L'entrée du menu est prête


5) Cliquer sur cette nouvelle entrée "Filezilla" pour faire apparaître 3 onglets à droite.

Le premier onglet, "Commentaire", permet d'ajouter un commentaire (par exemple, ici, "Lance le client FTP Filezilla").

Capture d'écran 5
Onglet Commentaire


Le deuxième onglet, "Déclencheur", permet de spécifier un raccourci clavier : cliquer sur le mot "Aucun", puis presser les touches désirées. Il est préférable d'utiliser une combinaison de touches, par exemple ici : [Alt] + [f].

Capture d'écran 6
Onglet Déclencheur

Attention : ici, KDE affiche les lettres en majuscules (dans notre exemple, [f] apparaît comme un [F] sur l'écran comme on le voit sur cette capture d'écran) cependant le raccourci fonctionne bien avec le [f] (minuscule). Au vrai, si le raccourci était [Alt]+[F] (majuscule), alors il apparaîtrait ainsi : Alt+Maj+F



Le troisième onglet, "Action", permet de spécifier la commande que le raccourci doit exécuter. Attention, il ne s'agit pas ici de taper la commande en question (/usr/bin/filezilla dans notre cas) mais bien de sélectionner le programme dans la liste du menu. Il faut donc cliquer sur "Sélectionnez l'application" et KDE vous propose alors de naviguer afin de trouver votre programme. Sinon, nous pouvons simplement taper son nom dans le champ prévu à cet effet. Il suffit ensuite de cliquer sur "Appliquer" puis de fermer la fenêtre pour pouvoir utiliser notre nouveau raccourci.

Capture d'écran 7
Onglet Action


[ sommaire ] | [ home ]


Liens utiles

[ sommaire ] | [ home ]


Conclusion

L'utilisation de raccourcis clavier permet de gagner en confort d'utilisation et en productivité. Ils existent sur tous les systèmes d'exploitation et pourtant je suis frappé de voir combien ils sont sous-exploités par la majeure partie des utilisateurs. Je vous invite au contraire à user et abuser des raccourcis. Comme toujours, vous devriez les incorporer progressivement afin de voir s'ils sont vraiment utiles pour vous. Par exemple, si après deux ou trois semaines, vous remarquez que vous n'utilisez jamais un raccourci donné, peut-être que ce n'était pas une si bonne idée. En revanche, si vous n'arrivez plus à vous en passer, alors c'est que vous avez fait le bon choix.

[ sommaire ] | [ home ]